Par 107621
Vous songez à vivre avec toute votre famille? Une maison intergénérationnelle pourrait être une bonne idée. Voici un portrait des avantages et des inconvénients.

La maison intergénérationnelle : qu’est-ce que c’est?

La maison intergénérationnelle ou multigénérationnelle est un mode de vie à part entière. Quand la famille s’agrandit ou lorsqu’elle quitte le nid, nos besoins changent. De plus en plus de personnes se tournent vers les maisons intergénérationnelles pour avoir de plus grands espaces ou bien simplement pour briser l’isolement.

Il existe plusieurs types de maisons intergénérationnelles :

  • Les plex : les familles vivent dans la même bâtisse, mais dans des unités distinctes.
  • Les maisons unifamiliales : les maisons unifamiliales avec de grands espaces facilitent la « colocation » pour que chacun puisse bénéficier de son propre espace.
  • Les terrains partagés : un grand terrain où chacun fait bâtir sa propriété peut être une bonne idée! Les espaces extérieurs sont partagés et chacun dispose de sa propre maison.

Les avantages

L’économie d’argent est un des premiers avantages. Dans le cas d’une maison unifamiliale, les frais d’hypothèque, d’électricité, de taxes ou encore les frais de rénovations sont partagés, ce qui permet de réduire considérablement les coûts liés à la maison. Dans le cas où les parents sont âgés, vivre ensemble peut permettre de sauver des coûts liés aux logements pour aînés et briser l’isolement.

Les membres de la famille peuvent aussi soutenir les parents pour garder les jeunes enfants au besoin, ce qui évite des coûts de gardiennage. En plus des avantages cités plus haut, les maisons intergénérationnelles permettent le rapprochement familial. Les membres de la famille peuvent partager plus de moments de qualité tous ensemble.

Inconvénients

Si la décision a été bien réfléchie, les inconvénients sont moindres. Il est important d’en parler tous ensemble et de définir des règles et des limites. Il est donc primordial d’entretenir une bonne relation avec les membres de votre famille avec qui vous vivrez, car en cas de problèmes, le climat peut vite se détériorer.

Si vous choisissez de vivre à trois générations sous le même toit, les rythmes de vies risquent de différer. Prenez donc le temps a priori de vous entendre sur les futures règles de cohabitation.

Enfin, en cas de revente de la maison, cela peut s’avérer plus compliqué de s’entendre avec tous « les vendeurs ». Dans ce cas, faire équipe avec un courtier immobilier sera un gros avantage, car il vous donnera les bons conseils et vous accompagnera dans cette étape importante.

Source : centris.ca

Autres articles pouvant vous intéresser
Hausse des ventes et diminution de l’inventaire au mois de février
Hausse des ventes et diminution de l’inventaire au mois de février
11 mars 2021

Le nombre total de ventes dans la province de Québec a progressé de 6 % en février 2021 par rapport au mois de février 2020 totalisant 10 621 transactions. Toutefois, les inscriptions en vigueur continuent de chuter enregistrant une diminution de 45 % des propriétés à vendre comparativement à la même période l’année dernière.  

Intentions d’achat et de vente des Québécois en 2021
Intentions d’achat et de vente des Québécois en 2021
23 février 2021

Regard sur le Québec : quelles sont les intentions d’achat? Selon les résultats du sondage Léger, les millénaux entre 18 et 34 ans sont les plus affectés dans leur décision de devenir propriétaires, 52 % d’entre eux ont l’intention d’acheter une propriété d’ici 2025. 28 % des 35-54 ans souhaiteraient acquérir une propriété d’ici 2025 et

Un début d’année dynamique pour le marché immobilier québécois
Un début d’année dynamique pour le marché immobilier québécois
8 février 2021

Le nombre total de ventes dans la province de Québec a progressé de 23 % en janvier 2021 par rapport au mois de janvier 2020. Toutefois, les inscriptions en vigueur sont en chute libre, une diminution de 43 % des propriétés à vendre comparativement à la même période l’année dernière.   Les nouvelles inscriptions ont